?

Log in

05 juin 2007 @ 18:33
Salut, mes chers amis! Je m'intéresse au cinéma français. J'ai déjà téléchargé beaucoup de films en français par l'entremise d'E-mule (avec la participaion de Louis de Funès et Bourvil par exemple), mais tout de même est-ce qu'il y a une liste des meilleurs films français que chacun, qui s'intéresse à la culture française, doit forcément voir?
 
 
 
 


Du 27 avril au 15 août 2007, le Palais des Beaux-Arts de Lille propose la première rétrospective mondiale d’une figure unique du Grand Siècle, Philippe de Champaigne - Entre politique et dévotion. D’origine flamande, Philippe de Champaigne (1640-1674) a travaillé pour Marie de Médicis, ainsi que pour Richelieu et a participé à la décoration de la Sorbonne. Il est connu pour son style dépouillé, pourtant riche en symboles et interprétations.
 
 
10 mars 2007 @ 07:19
Hello. Can anyone give me the names of the most popular FRENCH tv series in france at the moment? The genre I'm interested in is comedy and police. thank you in advance.
 
 
 
Bonjour à tous,
Je suis psychologue social en post-doc à l'Université Catholique à Louvain-la-Neuve. Je mène actuellement une étude interculturelle sur les pratiques sexuelles.

Il s’agit d’un petit questionnaire ; le remplir prend environ 5 minutes. Il se trouve sur l'adresse suivante : http://lvep.psp.ucl.ac.be/doris1/enquetes/0053/osp

L'ENQUETE EST COMPLETEMENT ANONYME ; il n' y a aucune possibilité pour les chercheurs de connaitre votre identité à partir de vos réponses.

Si cela vous intéresse, je vous invite à participer à ce projet de recherche. Si vous connaissez d'autres personnes qui pourraient éventuellement participer, vous pouvez également leur passer le lien.

Merci de votre aide !

Mike
 
 
12 janvier 2007 @ 22:16
Je viens de voir le docu-fiction sur les "événements de Clichy" et je dis juste Waoow ! Je connaissais les faits qui ont été relatés dans différents journaux et livres mais je trouve ça vraiment fort qu'un tel film puisse sortir sur une chaîne française non pas 40 ans après, quand tous les protagonistes de l'action sont morts (et là il y en a deux qui sont morts !!!). Peu importe qu'au final cela casse l'image de Sarkozy ou pas. Ce qui m'intéresse dans ce film, c'est que, comme pour l'Affaire Dreyfus, le problème, c'est la vérité.
Là, les commentateurs sont en train de s'égosiller pour dire que c'est une version subjective des faits mais quelque chose me fait penser que la vérité ne doit pas être très loin ! Et puis le film ne justifie pas la violence qui s'est déchaînée ensuite, en montrant qu'elle prend ses causes dans la misère et le manque de respect généralisé et que lorsque les émeutes se propagent, il ne faut pas forcément relier ça à la disparition de Zyed et Bouna.

Bon, je vous mets le lien pour visionner le docu au cas où vous ne l'auriez pas vu (ou comme moi n'en avez vu qu'une partie)
 
 
19 octobre 2006 @ 15:11
Help  
Seeing as I am a numpty and for the life of me can't remember the exact phrase I need.

Can someone supply me with the formal ending of a letter in french please?

along the lines of mes sentiments distingues....

it's for a letter i need to send to close my french bank account!!

Merci!!
 
 
13 juillet 2006 @ 19:04
Demain, c'est la Fête Nationale

 
 
Je vais me livrer à un exercice très périlleux : comparer l'état politique, économique et footballistique de la France sur trois coupes du Monde en 1998, 2002 et 2006. Je sais que la Coupe du Monde 2006 n'est pas encore terminée pour l'Equipe de France mais mon propos devrait expliquer pourquoi je crois que ça ne devrait pas tarder (puissé-je avoir tort !)

1998 : Coupe du Monde en France.

Depuis un an maintenant la gauche est revenue au pouvoir, avec Lionel Jospin et son gouvernement. Les premières bévues du gouvernement Chirac et la dissolution ont eu raison du gouvernement Juppé qui a eu l'art de flatter les français dans le sens contraire du poil. Bien que la situation économique ne soit pas au beau fixe et que le gouvernement Jospin n'ait pas encore eu le temps de lancer ses grandes réformes, on peut considérer que ce gouvernement est porteur d'un vent d'espoir, car il a un programme ambitieux (les 35 heures, la CMU, les emplois-jeunes...) et se veut résolument offensif, après avoir pris ses distances (pour ne pas dire plus) avec le mythe mitterrandien. Jospin semble sûr de sa force et de celle de son gouvernement et veut imprimer une nouvelle image à la politique.
Côté Football, les matchs de préparation à la Coupe du Monde sont très décevants et les 55 millions de sélectionneurs sont clairement mécontents des choix de Jacquet (notamment Dugarry) qui semble imperturbable et sûr de son plan. La Coupe du Monde lui donne raison même s'il ne faut pas oublier que la chance a été du côté des français, les victoires en 1/8ème, 1/4 et 1/2 ayant été acquise d'extrême justesse.
Il n'empêche. Cette première victoire en Coupe du Monde est célébrée dans une euphorie qu'on avait rarement vue sous la Cinquième République (si ce n'est peut-être en 1968). Se dessine enfin l'image d'une France qui n'est plus condamnée à l'éternelle seconde place, qui peut aller très loin si elle fédère toutes les énergies et si elle laisse de côté ses dissensions (la France Black Blanc Beur)...

2002 : Coupe du Monde en Corée du Sud et au Japon

Que dire de cette année catastrophique. La télé passe en boucle les reportages, sur les agressions, les vols, les voitures qui brûlent. Ce papy sauvagement attaqué nous montre sa tête défigurée par les bleus sur toutes les antennes. La France a peur des autres et notamment des autres couleurs. Par ailleurs, la dernière année du gouvernement Jospin n'a pas été brillante politiquement et économiquement. Le gouvernement semble avoir été paralysé par l'échéance des présidentielles et le candidat Jospin par le Second tour avec Chirac. Résultat : Jean-Marie Le Pen au second tour. Oubliée la France Black Blanc Beur. Ca sent pas bon dans l'Hexagone ! Chirac est élu au Second tour avec un score de dictateur africain et, ce qui est plus grave, avec une assise sociale et politique de dictateur africain...
La Coupe du Monde de 2002 est à l'image de cette France qui part à vau-l'eau. L'équipe de France a un peu pris le melon : championne du monde, championne d'europe... et prête à recommencer l'exploit. Oui mais voilà : Zidane est blessé et le reste de l'équipe pas très en forme. Cinq frappes sur le poteau plus tard, on revient chez nous sans avoir mis le moindre but. Moi, je me suis simplement dit que le siècle se terminerait en 2006 et pas en 2002... mais il semble qu'il ait décidé de prolonger...

2006 : Coupe du Monde en Allemagne

Là, je trouve que le parallèle est saisissant. D'un côté, une France vieillissante qui a peur de sa jeunesse, qui a peur de l'Europe, qui a peur de l'avenir ; de l'autre une équipe de France vieillissante qui a peur d'attaquer et surtout qui a peur en permanence de perdre. D'un côté, un chef du gouvernement qui se dit sûr d'avoir raison contre tous et qui change ses plans en catimini après un bras de fer énorme ; de l'autre un sélectionneur lui-aussi sûr d'être le seul dans le vrai mais qui néanmoins fait quelques concessions aux journalistes (la titularisation de Ribéry) pour bien prouver qu'ils ont tort. Et des deux côtés, la même litanie lénifiante : ok, il n'y a pas de croissance mais ça va venir ; ok, on n'a pas gagné mais on n'a pas perdu.
Et puis, ce qui me semble le plus dramatique, c'est cette croyance typiquement française : il va forcément se produire un miracle ! Un homme providentiel va venir et tous nous sauver de la merde dans laquelle nous nous sommes nous-mêmes foutus ! les autres vont se rendre compte qu'ils ont besoin de nous et qu'un plan B est possible !
Comme on n'a pas confiance dans l'avenir, on cherche dans notre glorieux passé des raisons d'espérer voire des remèdes miracles ! Ben ouais, mais en football comme dans la vie, les miracles sont rares (c'est d'ailleurs leur définition). On peut faire jouer Platini en Equipe de France ou remettre De Gaulle au pouvoir, j'ai bien peur que cela ne suffisent pas et qu'ils ne fassent pas de vieux os...
"Qu'à cela ne tienne !" répondront les français. A défaut d'une glorieuse victoire, nous aurons un glorieux naufrage ! Là-dessus, je veux bien le concéder, je nous donne une entière confiance...

Plus que jamais, la France mérite bien d'avoir le coq comme emblème. Mais plus on s'enfonce dans le fumier, plus notre Marseillaise ressemble à un chant du cygne !
 
 
Current Location: Paris
Humeur: aggravatedaggravated
Musique: Allez les vieux !